Pourquoi est-il important que le sommeil ne soit pas perturbé?

happy

Il se passe énormément de choses pendant que nous dormons sur notre matelas happy. Nous passons en effet par plusieurs phases de sommeil.

Il se passe énormément de choses pendant que nous dormons sur notre matelas happy. Nous passons en effet par plusieurs phases de sommeil.

Cet article du blog t’explique lesquelles et te dit tout sur le sommeil paradoxal (ou REM).

Quelles sont les phases de sommeil?

Quand tu vas te coucher, tu t’endors et, idéalement, tu te réveilles le lendemain matin en pleine forme. Tu n’as eu conscience que de deux choses: ta fatigue et ton réveil quelques heures plus tard. Ce dont tu ne te rends pas compte, c’est que tu traverses plusieurs phases pendant ton sommeil. Alors qu’il se passe plein de choses la nuit: quand on est en bonne santé, les phases de sommeil lent léger et lent profond se succèdent régulièrement pendant la première moitié de la nuit, tandis que les phases de sommeil lent léger et paradoxal s’enchaînent pendant la seconde. Intéressons-nous d’un peu plus près aux différentes phases de sommeil:

Phase d’endormissement

Quand nous sommes fatigués, nous nous allongeons. Ce qui n’a rien de d’étonnant, puisque c’est la seule position dans laquelle nous pouvons nous détendre complètement. Si tu commences tout doucement à somnoler, tu es dans la phase d’endormissement. Pendant cette transition entre la veille et le sommeil, tes muscles se relâchent. Mais tu te réveilles encore facilement. Si ton chat bondit sur le lit, si ta moitié entame un concert de ronflements ou si ton voisin se met tout à coup à déplacer ses meubles, il y a donc de fortes chances que tu l’entendes.

Phase de sommeil lent léger

Pendant la phase de sommeil lent léger, les fonctions de ton cerveau ralentissent. Parallèlement, l’activité électrique de ce dernier stimule le système de communication, de même que la capacité d’apprentissage et de mémorisation. Tes muscles se détendent davantage, ton contact avec l’environnement s’affaiblit. Tes fréquences cardiaque et respiratoire sont également plus lentes qu’à l’état de veille. Tu es maintenant en phase de transition vers le sommeil profond. C’est aussi celle pendant laquelle il arrive que tes muscles tressaillent. Et celle où tu n’as plus conscience de l’atterrissage de ton chat sur la couette ou alors de manière vraiment très lointaine…

Phase de sommeil lent profond

Si tes phases d’endormissement et de sommeil lent léger n’ont pas été perturbées, tu entres maintenant dans celle du sommeil lent profond. Ta respiration et ton rythme cardiaque ralentissent, ta tension artérielle et ta température corporelle baissent. En anglais, le sommeil lent profond s’appelle d’ailleurs le «slow wave sleep» en raison de la lenteur des ondes cérébrales. Si ton voisin le déménageur amateur fait tomber un vase en déplaçant des meubles, tu te réveilleras sans doute en sursaut et perplexe. Cette désorientation est tout à fait normale pendant le sommeil lent profond.

C’est pendant cette phase que les faits et les événements sont transférés dans la mémoire à long terme. Dans le même temps, l’équilibre immunitaire et hormonal est rétabli, ce qui est bon pour le processus de croissance et de récupération du corps. Enfin, les cellules font le plein d’ATP (adénosine triphosphate), une molécule importante qui permet d’y stocker l’énergie.

Sommeil paradoxal (ou REM)

La deuxième partie de la nuit est celle du sommeil paradoxal (ou REM), en alternance avec la phase de sommeil lent léger. C’est là que tu rêves et que tes muscles se détendent complètement – c’est important, parce que ça évite qu’ils effectuent les mouvements de ton rêve. Tes yeux, en revanche, bougent rapidement. C’est de là que vient l’abréviation REM (rapid eye movement, c.-à-d. mouvement oculaire rapide). Si tu te réveilles pendant la phase de sommeil paradoxal, il est très probable que tu te souviennes parfaitement de ton rêve.

Beaucoup de gens se demandent si le sommeil paradoxal est important. Oui, il l’est! Parce que cette phase de sommeil permet de traiter les souvenirs, de réguler les émotions et de renforcer le système immunitaire. Un sommeil paradoxal suffisant est donc déterminant pour les fonctions cognitives, en particulier la capacité à résoudre les problèmes et la créativité.

Fun fact: seuls les êtres humains et les animaux domestiques connaissent le sommeil paradoxal. Les animaux sauvages ne dorment jamais aussi profondément, sinon ils ne pourraient pas percevoir les dangers à temps.

Répétition des phases de sommeil

Pour résumer: les différentes phases de sommeil se répètent plusieurs fois. Dans le meilleur des cas, si tu peux dormir suffisamment et que rien ne vient te déranger, tu passes alternativement par les phases de sommeil lent léger et lent profond pendant la première moitié de la nuit. Durant la seconde, les phases de sommeil lent léger et paradoxal se succèdent.

Si tu as un sommeil sain, tu ne t’en rends en principe pas compte et tu ne te souviens que de la phase qui précède l’endormissement et de ton réveil.

Combien de temps durent les différentes phases de sommeil?

La première phase de sommeil lent léger dure environ 30 minutes, tandis que 90 à 120 minutes à peu près séparent la première phase de sommeil lent léger et le sommeil paradoxal. À partir de ce moment, le sommeil paradoxal alterne avec le sommeil lent léger. Le cycle complet se répète environ trois à cinq fois par nuit.

Pourquoi faut-il passer par toutes les phases du sommeil?

Chaque phase de sommeil a ses fonctions. Il est donc important de passer par toutes, sans quoi la qualité et l’efficacité du sommeil en pâtissent.

Si elles sont interrompues, il arrive que des fonctions importantes ne puissent plus être menées à leur terme, ce qui peut se traduire par une fatigue en journée, une baisse des performances cognitives et une instabilité émotionnelle. À la longue, les interruptions excessives peuvent perturber le rythme naturel de l’organisme et provoquer des troubles du sommeil. Des phases de sommeil complètes sont donc déterminantes pour que le corps et l’esprit récupèrent. Notre santé et notre productivité au quotidien en dépendent.

C’est aussi pour ça qu’il est essentiel de dormir suffisamment. Une personne en bonne santé dort en moyenne 7 heures par nuit. Si tu ne dors pas assez, tu passeras complètement à côté du sommeil de la deuxième partie de la nuit. Tu resteras donc dans les phases de sommeil lent léger et lent profond, sans profiter du précieux sommeil paradoxal.

Comment atteindre une durée saine des phases de sommeil?

Il est facile de dire qu’il faut dormir 7 à 8 heures par nuit, parfois un peu moins de mettre ce conseil en pratique. Et ce n’est pas juste la faute de ton chat, de ta moitié ou du voisin. Il est de plus normal que la qualité du sommeil varie d’une nuit à l’autre.

Pour finir, nous avons malgré tout réuni pour toi quelques conseils qui favorisent un sommeil sain. Pour que tu puisses passer par toutes les phases de sommeil sans interruption:

4 conseils pour un sommeil serein, donc sain

  1. Une bonne hygiène de sommeil est importante. Veille à te sentir bien dans ton lit et à n’avoir ni trop froid, ni trop chaud. Notre article de blog sur les sueurs nocturnes t’aidera à éviter ce second désagrément. Nous avons également rassemblé pour toi quelques conseils sur le nettoyage du matelas et l’entretien du linge de lit.
  2. Évite les boissons caféinées et l’alcool avant de dormir. Même en petites quantités, ils affectent le sommeil paradoxal et peuvent avoir un effet négatif sur tes performances intellectuelles le lendemain.
  3. Nous avons tous connu ça: si nous nous énervons juste avant de dormir, nous ne trouvons ensuite plus vraiment le repos. N’attends donc pas de te mettre au lit pour te détendre. Tu peux par exemple lire un livre, écouter de la musique calme ou faire des exercices de relaxation. Une promenade paisible de 30 minutes au grand air fait également des merveilles. En revanche, le sport intensif avant d’aller te coucher n’est pas une bonne idée.
  4. Et enfin, bien choisir ton matelas, y compris en fonction de ta position de sommeil, est un facteur important pour que ton sommeil te rende totalement happy.
Matelas UP
Matelas UP
4.67
CHF 1190.00
CHF 1011.50
TVA et frais d’expédition inclus
Matelas SIDE
Matelas SIDE
4.75
CHF 1190.00
CHF 1011.50
TVA et frais d’expédition inclus
Matelas DOWN
Matelas DOWN
4.77
CHF 1190.00
CHF 1011.50
TVA et frais d’expédition inclus
Matelas UP
Matelas UP
4.67
CHF 1190.00
CHF 1011.50
TVA et frais d’expédition inclus
Matelas SIDE
Matelas SIDE
4.75
CHF 1190.00
CHF 1011.50
TVA et frais d’expédition inclus
Matelas DOWN
Matelas DOWN
4.77
CHF 1190.00
CHF 1011.50
TVA et frais d’expédition inclus